Le Journal

Dernière mise à jour le :

25novembre 2017

'Réalisé par les adhérents'

 

 

 

A) IMPRESSIONS  SUR LES STAGES

B)COMPTE rendu  des activités extérieures  à Villotran 

  Championnat de France  1 jour sur le terrain de Villotran.

C)Problèmes Quotidiens ,soins  ,Nourritures   ect 

D) Faits vécus avec leurs ânes lors de voyages ,randonnées ect.

 

 

 

Cliquez sur l'icone suivante pour télécharger le compte rendu que vous voulez.

 

 

Puis veuillez patienter quelques secondes ...

 

 

 Nécessite Acrobat Reader :

 

 

Randonné e du 10 septembre 2017

Claudine POIRON

 

 

 

 

 

 

Randonnée annuelle du 10 septembre 2017

Nathalie et Christophe (49 Maine-et-Loire)

 

 

 

 

Stage de perfectionnement de 6 jours du 1er au 5 août 2017

Sylvaine et Christian FLORET

 

 

 

 

 

 

Je viens de suivre un stage à ANENA afin de passer mes premiers galops d'attelage.

Olga MURAY

 

 

 

 

 

Commentaires sur la randonnée du 10 Septembre 2017

Michel POIDEVIN

 

 

 

 

 

 

Une journée d'initiation à l'attelage

Catherine MELLON

 

 

 

 

 

 

Stage du 6 au 9 août 2017-Passage de galops d'attelage.

Aliénor CORMAN

 

 

 

 

 

 

 

 

Un week-end de formation à l'attelage les 24 et 25 juin 2017

Compte rendu de David WALD

 

 

 

 

 

STAGE"EDUCATION" POUR THEO DU 30 mai au 5 juin 2017

Compte rendu de Catherine BURLION

 

 

 

 

 

Association Territoires en Marche (62 Pas-de-Calais)

Education de notre équidé Âne étalon(Martin) du 27 mars au 1er avril 2017.

Le 30 avril 2017 Nous avons participé aux épreuves du concours.

Compte rendu de Philippe CAVALIER

 

 

 

 

 

Mon premier concours d'attelage s'est déroulé le 30 avril 2017.

chez ANENA à Villotran dans L'Oise.

Olga MURAY

(photos Benoît TREDEZ)

 

 

 

 

 

 

 

CONCOURS 30 Avril 2017

Laurent THEULIER (Juge de la Maniabilité)

(Photos Benoît TREDEZ)

 

 

 

 

CONCOURS VILLOTRAN 30 AVRIL 2017

Claudine POIRON (Juge reprise de dressage à la lettre E)

Photo 2016 Photographe :Jean-Louis PILATE)

Claudine a Obtenu Le galops 7 d'attelage-Clémence 5

 

 

 

 

 

 

Stage de préparation au concours d'avril 2017

du 7 au 9 mars 2017 -Olga MURAY (60 Oise)

 

 

 

 

 

Education deux änes à l'attelage en paire et formation des meneurs en paire.

Stage du 13 au 18 février 2017- Nathalie et Christophe (49 Maine et-Loire)

 

 

 

 

 

 

 

Stage d'éducation à l'attelage du 11 au 17 décembre 2017

Sandrine SANTINI (02 Aisne)

 

 

 

 

 

 

Gérard m'a conviée à une éducation d'un jeune Âne à l'attelage.

du 12 décembre au 16 décembre 2016

Claudine POIRON

 

 

 

 

 

 

Stage complet de meneur d'attelage en Solo,Paire,Tandem ,Arbalète

du 28/11au 4/12/2016 : Roland BUTTAY (34 Hérault)

 

 

 

 

 

 

 

Le 11 novembre 2016 un stage sur les allures

Yannick JUBAULT

 

 

 

 

 

 

 

 

Stage initiation attelage à Villotran les 29 et 30 octobre 2016

Jean-Paul BARATIN

 

 

 

Compte rendu du stage du 29 et 30 octobre 2016

Isabelle Le Blicq

 

 

 

 

 

 

 

 

Une journée de perfectionnement

Pascale HAVARD

 

 

 

 

 

Stage découverte d'attelage du 28 et 29 mai 2016

VANESSA

 

 

 

 

 

 

 

Stage d'intiiation à l'attelage du 28 et 29 mai 2016

Ânne-Sophie FITOUSSI (et son Papa Francis PRIEUR)

 

 

 

 

 

Stage d'initiation à l'attelage du 28 et 29 mai 2016

J-Yves GRAVE

 

 

 

 

 

CONCOURS DES 23 et 24 AVRIL 2016 (Laurent)

 

 

 

 

Pour l'amour des ânes ou deux jours en immersion au concours d'attelage

à Villotran chez ANENA les 23 et 24 avril 2016 (Pascale)

 

 

 

 

Compte rendu de la formation attelage 7 et 8 novembre 2015

Agnés DARQUENNE (Belgique)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stage d'initiation à l'attelage 27 et 28 juin 2015

Nathalie ROSE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stage d'initiation à l'attelage 30 et 31 mai 2015

Gérard ALBIN

 

 

 

 

 

Stage personnalisé le 2 et 3 mai 2015 avec mon äne ANATOLE.

Marie Danièle

 

 

 

 

 

Une journée en concours Avril 2015

Gérard LAGEYRE

 

 

 

 

 

 

 

 

Stage d'initiation à l'attelage

Colette,Michel Gambier et leur petite fille Valentine (12ans)

 

 

 

 

Stage initiation attelage 8 et 9 Novembre 2014

Claudie,Antoine.

 

 

 

 

 

 

Stage attelage Brigitte PILATE du 5 au 7 août 2014

 

 

 

 

 

 

Cabochon à Villotran le 27 septembre 2014

 

 

 

 

Aprés stage,préparation et examen des galops d'attelage

du 7 au 10 novembre 2013

Gérard (L'Auvergnat)

 

 

 

 

 

Stage initiation à l'attelage du 14 au 16 octobre 2013

concernant 5 Travailleurs d'un CAT.

Compte rendu effectué par Sonja DORBES

 

 

 

 

Stage d'attelage Niveau 2 du 6 et 7 octobre 2013

Albane FLEURY

 

 

 

 

 

Rapport du stage d'attelage du 28 et 29 septembre 2013

Charles DUHAZé

 

 

 

 

 

 

 

Stage du 6 et 7 juillet 2013

Consacré à l'attelage en Paire et Tandem

Philippe FLEURY

 

 

 

 

 

 

 

Stage du 2 au 4 août 2013

Préparation aux galops d'attelage

Brigitte

 

 

 

 

Stage du 2 au 4 août 2013

Préparation aux galops d'attelage

Jean-Louis

 

 

 

 

 

 

STAGE d'attelage les 8 et 9 juin 2013

Marie Danielle

 

 

 

 

 

 

 

STAGE d'attelage les 8 et 9 juin 2013

Bravo Gérard !!!!!

Marie-Bernard

 

 

 

 

 

 

STAGE d'attelage les 8 et 9 juin 2013

Louis CHOQUEL

 

 

 

 

 

 

Education à l'attelage deux ânesses en simple et Paire :Du 26 mai au 31 mai 2013

BLEUFFANT LE GARS Gérard:Bravo l'artiste

Brigitte et Robert

 

 

 

 

 

Compte rendu du stage de préparation et examen aux galops d'attelage

du 18 au 21 octobre 2012

Hélène BOUCHERAT

 

 

 

 

 

 

 

 

Salut TEDDY

Martine et ( Nico )

 

 

 

 

Stage en Tandem août 2012-Niveau 1 - Nadine, Michel

 

 

 

Michel et Réjane

 

 

Préparation et examen des galops d'attelage

 du 18 au 21 octobre 2012 Bénédicte

FANFAN,âne de THIBI,à la DEFENSE

Fanfan

Passage des galops à Villotran 

le 21 Octobre 2012  Sonja

Compte rendu du stage de perfectionnement 

à l'attelage des 5 et 6 septembre 2012 et du

 stage de passage des galops d'attelage des 

18-19-20-et 21 octobre 2012  Dominique

 

Rapport de stage:Initiation attelage 

du 21-22 septembre 2012 Gérard

Rapport de stage:Initiation attelage 

du 21-22 Septembre 2012  Annie

 

Stage d'initiation  à l'attelage avec des Ânes les

 22 et 23 septembre 2012  à Villotran  Pascal

 

Compte rendu du stage d'initiation à l'attelage

des 16 et 17 juin 2012 Gilles

Stage d'initiation à l'attelage 

les 16 et 17 juin 2012 Brigitte

Dimanche 9 septembre 2012,randonnée 

annuelle  à Villotran  Sonja

 

Stage d'attelage les 16 et 17 juin 2012

Menage n'est pas manège! Sylvain

Le concours d'attelage ANENA 2012,

on n'est pas prêt de l'oublier! Sonja D.

Mars 2012:Stage de formation avec notre âne Vagabon (3 ans)

Isabelle,Régis 

Stage d'initiation à l'attelage les 25 et 26 février 2012 

Cécile et Muriel

 

Pourquoi J'ai opté pour un stage chez ANENA

Marie Danielle

Un stage d'initiation  à l'attelage:                                    

Formidable!!!  Michel H.

 

 

 

Avec Gérard MARTIN, un stage"Trop Bien

(Comme diraient nos petits enfants) Josiane DAUNAY

Préparation et examen des galops d'attelage

du 14 au 16 octobre 2011   Dominique

 

 

Stage de perfectionnement avec son âne TAÏVENT  

Hélène

 

Stage d'initiation ,passage galops d'attelage  Hélène

Chronique d'une journée pas ordinaire

Dimanche 9 octobre 2011 Sonja DORBES

Compte rendu du stage d'initiation à l'attelage

 septembre 2011 Hélène et Philippe

Mon stage d'initiation à l'éducation 

et à l'attelage d'âne tel que je l'ai vécu 

les 24 et 25 septembre 2011 Frédéric

Mon week-end à Villotran  les 24 et 25 

septembre 2011  Alain DEFRANCE 

 

Le Grand jour pour l'éducation de Cabochon ,le mercredi 3 août 2011

Stage d'initiation à l'attelage 

les 14 et 15 mai 2011  Régis

Stage Tandem des 5,6,7 Juillet 2011

Cathy Marteil

 Stage d'initiation à l'attelage 

en tandem du 1er août 2010

  Yannick JUBAULT

stage éducation et menage en paire 

chez ANENA "24 au 28 août 2010 "

  Sonja et Didier DORBES

 

                                                                                   

 

 

Stage des 3 et 4 Juillet 2010

Gérard,

Un court répit ce 14 juillet ,j 'en profite pour te témoigner toute ma reconnaissance, pour ces deux jours passés au sein de l'A.N.E.NA. Le stage était complet tant dans son contenu, répondant aux questions que nous étions censés nous poser à propos de savoir "ÈDUQUER un ÂNE" Puis par la qualité de ton enseignement à savoir généreux, calme, mais d'une passion dévorante.

                                                                             

Maintenant, il me faut trouver un peu de temps(le temps nécessaire toutefois)pour mettre en pratique ce qui nous a animé pendant ce stage. Sachant que si je défaille. Je peux compter sur ton aide.

Je suis toujours motivé pour passer l'examen en octobre d'ici nous converserons ou bien je me déplacerai.

Je veux aussi remercier ton épouse qui t'assiste, et nous permet de nous restaurer.

Un petit bonjour à TEDDY et BALTHAZAR, sans leur participation nous n'aurions pu mesurer ce que l'attelage peut nous apporter.

A nouveau je t'adresse mille remerciements. Amicalement Philippe FLEURY                                         

                                                     

STAGE des 17 et 18 octobre 2009 

Bonjour  à tous,

Enfin un moment de calme pour rédiger ce mail.

Je tiens à remercier les formateurs, Gérard, Laurent et Jean-Paul, ainsi que Cloclo pour la logistique culinaire qui m'a évité 2 jours d'hypoglycémie.

                                                                   

 Je ne saurais oublier la bonne humeur du groupe de stagiaires, qui m'a permis de passer un agréable séjour, ainsi que l'apport de connaissances d'attelage et de sécurité.                                                                

                                                        La cerise sur la gâteau, c'est la rencontre de Gérard, qui par sa générosité donne tout de lui avec un cocktail très particulier (sérieux, pédagogie, autodérision, ouverture d'esprit).

                                                                   

"Être capable de se moquer de lui" , voir son CD de bêtisier de fin de stage, tous les ingrédients pour réussir sa vie d'homme.

Nous nous reverrons certainement en formation ou en concours avec la grande Sisi.

Merci Gérard.

Amicalement, Jacky                                                                        

                                                                                                                                                    

Stage des 27 et 28 Juin 2009

Bonjour, c'est Virginie. J'étais chez vous lors du dernier stage d'initiation. J'espère que vous allez bien.
En ce qui concerne l'attelage, j'ai enfin eu mon harnais que j'ai dû faire sur mesure. Celui que j'avais déjà étant trop grand. Ne reste plus qu'à leur mettre pour travailler. Je pense essayer samedi. Je vous donnerai des nouvelles.
J'aurais souhaité attelé tout de suite après le stage mais l'achat d'un harnais sur mesure a nécessité quelques économies au préalable...                                                                                                                             
En ce qui concerne le stage, je tenais à vous remercier de ce que vous et vos ânes m'ont appris. J'ai depuis longtemps eu envie d'atteler mais je ne voulais pas mal faire, afin de ne pas traumatiser mes ânes. Grâce à vous je suis confiante pour la suite.
Votre manière de nous apprendre à atteler est très agréable. Vous faites cela avec amour et passion et ça se voit.
L'animal est toujours respecté et cela est essentiel pour moi.


Les informations étaient nombreuses et je dois avouer que mon cerveau était bien fatigué après deux jours intensifs. J'ai aussi beaucoup apprécié votre patience avec nous, les 2 pattes. Il n'est pas évident de gérer un groupe hétérogène et de lui apprendre tant de choses en si peu de temps. et pourtant vous y êtes arrivés, bravo.
Lorsque nous serons au point à l'attelage à un, je vous contacterai pour la suite, car je ne perds pas de vue mon ambition d'atteler un jour à 4 !!!!
Je vous laisse sur ces quelques lignes en vous remerciant encore du fond du cœur,Le bonjour à votre femme et à Laurent, et une caresse à vos longues oreilles, Balthazar et Teddy.
Virginie

                                                                                                                                                  

                                                                            Bonjour Gèrard et Clo-Clo,

Après notre stage d'initiation du mois de mai 2008,Gérard nous avait proposé un stage d'attelage d'une semaine avec nos amis aux grandes oreilles "Quercus et Quinoa".
Sachant que pour nous ,cela était une aventure, n'ayant pas de van pour le transport ,ni de voiture pour tracter ,il a fallu aviser .N'ayant jamais voyagé avec nos ânes ,cela était la découverte....
Après plusieurs échanges avec Gérard ,nous avons décidés d'effectuer ce stage.

*A notre départ du 16 Août ,la difficulté se posait déjà .Malgré nos essais effectués la semaine précédente de notre départ Quinoa"le grand âne"n'était pas décidé à monter dans le van.
Quercus"le plus petit âne"qui d'habitude était plus hésitant, monte le premier .Enfin après plusieurs minutes, Quinoa se décide à monter;et l'aventure commence.....
Le trajet se passa sans difficulté.
A notre arrivée ,les ânes sont installés ensemble ,comme à la maison pour ne pas les perturber .Après installation chacun des protagonistes prend ses repères .Le stage tant attendu peut commencer...

*Dimanche 17 Août:
Gérard fait le point sur l'éducation que nous avions effectuée sur nos ânes .Gérard avec son expérience, analyse chacun de nos ânes .Quinoa et Quercus sont très proches l'un de l'autre Il faut dire qu'ils ont 4 ans ,sont demi-frères
et n'ont jamais été séparés.
Gérard les prend en main ,chacun leur tour;puis nous montre ce qu'il faut faire .Le parcours bâche ,pont et passage de gué était aisé pour Quinoa et Martial. Quant à moi avec Quercus cela était moins évident ,il est plus craintif et apeuré .Mais avec Gérard ,cela était magique. Sa prise en main était efficace. Après plusieurs essais et les conseils de Gérard ,cela était possible.

*Lundi 18 Août:
Grande journée pour nos 2 ânes. Ils n'avaient jamais pris connaissance de l'attelage. Quinoa commença le matin avec le sulky. Pas évident sur le terrain car dès qu'il voyait Quercus il s'emballait et là Martial s'est retrouvé à terre. Gérard réussit à calmer ce grand garçon de Quinoa. J'avoue que Gérard a du sang froid et de la maîtrise car dans les situations difficiles il garde son coté "zen"..Il faut dire que Quinoa a du caractère..
Quercus qui voyait tout ça depuis le matin, fût l'acteur l'après-midi. Pour lui, malgré tout ,Gérard a été patient et son baptême d'attelage en voiture ne s'est pas trop mal passé. Même souci que pour Quinoa, dès qu'ils se voyaient le comportement était modifié. L'envie de se rejoindre était là. Gérard après réflexion décida de séparer nos 2 ânes;chacun aura son box. Pendant le restant de la semaine, ls se sont séparés sans difficultés.

*Mardi 19 Août:
Le matin, Quinoa était attelé à la voiture. Gérard dû se montrer car Quinoa n'était pas toujours coopérant, son caractère fort ressortait. Mais là encore Gérard l'éduque avec beaucoup de maîtrise et analyse bien l'animal. Les méthodes sont efficaces et fin de matinée Quinoa comprend bien les ordres et la voix de Gérard le canalise bien.
Dans l'après midi, Gérard nous montre l'attelage en paire, nous avons garni et attelé nos 2 ânes avec la voiture.
L'après-midi consistait à l'ajustage des harnais et connaissance de l'attelage en paire pour nos 2 ânes. Martial et moi-même étions surpris de l'évolution rapide.

 

                                                                                               

*Mercredi 20 Août:
Le matin Gérard se demandait si l'attelage en paire allait être possible ,vu que nos 2 ânes sont de hauteur différente. Mais dès le premier essai, l'allure des 2 ânes semblait "coller",Quinoa le grand était le meneur et Quercus le plus petit avait un peu plus de difficultés à être dans les traits. Avec la méthode de Gérard, son expérience  notre attelage n'était pas ridicule et nos 2 compagnons avaient pris leur repère.
L'après-midi, Gérard nous propose une sortie dans le village et la campagne. Là, je dois dire l'appréhension d'un instant me gagna ainsi que Martial. Pour nous, cela était une grande étape;sortir à l'extérieur avec nos 2 ânes....
Enfin, avec la confiance nous nous avions envers Gérard  cela nous a permis de nous dépasser .Nous voilà en route dans Villotran.
Il faut dire que pour cette 1ere sortie tous les scénarios étaient réunis:vélos, camions, chien, chat sur trottoir, une personne qui courait avec un panier dans les mains. Dans la campagne, troupeau de vaches, chevaux..
Pendant notre sortie, Gérard a pris en main nos 2 ânes pour les faire trotter puis galoper, quel plaisir!!!Nous en garderons un super souvenir.
Il n'y a pas à dire Gérard est "un maître en la matière".

 



*Jeudi 21 Août:
Gérard toujours à notre écoute ,a su que j'aimerai bâter Quercus. Le matin, celui-ci fut équipé et nous sommes allés
dans Villotran. Pour ma part j'étais heureuse d'avoir pu faire cette expérience et m'a donné confiance et rassuré sur la balades que nous pourrions faire ensemble.
En revenant, Gérard montre à Martial comment faire les soins des pieds. Très intéressant pour nous.
Quinoa à son tour ,alla dans Villotran en balade simple avec la bride.
Fin de journée, nous étions étonnés d'avoir fait autant de choses pendant ce stage.

*Vendredi 22 Août:
Journée très pluvieuse. Nous avons fait l'acquisition d'un harnais en paire-ajustage et là notre stage prenait fin.
Le midi, Clo-Clo nous avait préparé un délicieux repas(merci à elle).Quelle fin de stage agréable ,nous avons fait le point sur celui-ci. Pour nous que du bonheur et sommes heureux de cette expérience. Que de choses apprises qui nous serviront pour le futur.
Nos 2 ânes ont appris beaucoup mais nous aussi!!!en attelage et également au niveau comportement .Savoir resté
"zen" quoi qu'il arrive...,ne pas s'affoler...
Et comme le dit si bien Gérard:" A tout problème, il y a solution".

Merci encore à toi Gérard ,pour tes bons conseils;pensons à toi depuis notre retour. Aujourd'hui, nous avons fait plusieurs balades en attelage en paire. Cela se passe bien.

Conclusion:
Il n'y a pas à dire:Gérard est un homme qui mérite d'être connu.
Son expérience, sa maîtrise ,sa gentillesse et son écoute sont les points forts de sa personnalité.

MERCI!!!!

Amicalement Martial-Muriel  

Texte pour monsieur Gérard Martin, sur la préparation des galops d’attelage , à insérer sur le site d‘Anena.

En 2007 a Villotran notre association Anena a connu un tournant , une évolution dans son sérieux déjà reconnu …il fut désormais possible de préparer des galops d’attelage puis de les présenter devant des examinateurs en vue de leur obtention .Jusque là rien de très original, car en fait de nombreuses associations et centres hippiques font la même chose . Chez Anena l’innovation ( car ça ne se fait nulle part ailleurs a notre connaissance ) ces fameux galops peuvent se faire et se présenter sur place et surtout avec nos ânes et non pas avec des chevaux !Il faut préciser ici que les galops d’attelage tout a fait officiels de la FFE ( ceux que nous passons ) se déroulent toujours avec des chevaux , bien qu’en fait ils donnent la validation de la compétence à l’attelage pour tous les équidés , quels qu’ils soient . C’est principalement Mme Doïna Chaussonniere l’artisante de cette évolution des choses , sur la proposition de Gérard Martin notre président .C’est elle qui est intervenue auprès de la FFE , et nous l’en remercions .

Bref , un précédent existe désormais , et une longue série d’examens de galops d’attelage ,j’en suis sur ,pourra maintenant avoir lieu chez nous a Villotran .

Je suis très fier d’avoir contribue a la mise en place de tout cela et d’avoir été le premier inscrit ( avec deux autres camarades :Laurent et Thierry) avec mes 2 ânes Fanfan et Ignass. Je suis le premier meneur a avoir validé avec mes camarades mon galop sept d’attelage avec mes ânes et a Villotran . Cet examen est nécessaire pour aborder les compétitions officielles d’attelage .En fait je ne ferai probablement jamais de compétitions officielles car mes ânes ne sont pas de race et les jours pour moi n’ont pas assez de 24h de toutes façons ; mais au cours de ce challenge ( car s’en fut un ) j’ai appris tant de choses nouvelles que j’en suis très heureux et que je conseille a tout meneur d’en faire autant afin de se perfectionner dans notre art .

Ce ne fut pas forcement facile , et il est vrai qu’au début en 2007 je n’imaginais pas ou cela m’emmènerait , ni par ou il faudrait passer….car nous avons accessoirement une autre vie a cote qui prend aussi du temps , que ce soit sur le plan familial ou même professionnel … sans compter avec nos autres activités parfois elles aussi très gourmandes en temps!

Rappelons que des juin 2007 nous étions la première promotion a présenter les galops dans ces conditions . Pour ma part j’ai obtenu le G4 , et cela récompensait déjà quelques mois de préparation théorique et pratique (ambiance studieuse et aussi assez stressante ) .

Puis les galops se sont enchaînés les uns après les autres sans même que je m’aperçoive de ce qui se passait ….en février 2008 stage a Compiègne avec Mme Doina Chaussonniere et m François Evrard; j’y avais emmené mes deux ânes , et c’est d’ailleurs le dernier service que m’a rendu mon Ignass qui devait se casser les reins quelques temps plus tard et que , la mort dans l’âme j’ai du faire piquer .( je reverrai toujours son bon regard qui ne comprenait pas se qui se passait, lorsqu’il s’est éteint la tete bien sérrée dans mes bras…merci mon Ignass ) Puis en mars 2008 c’est a Heilly qu’avec mon camarade Laurent , nous avons perfectionné l’exercice longtemps reste inconnu pour nous auparavant , des longues rênes et de la mise a la longe. L’intérêt de bien posséder ces techniques n’est pourtant pas évident de prime abord , mais j’ai vite compris que grâce a eux j’allais progresser … et effectivement c’est ce qui se passa . En mai validation du galop 5 , puis en juin 2008 validation du galop 6 ( toujours a Villotran )La encore , merci a nos examinateurs : ils ont accepte notre reprise de dressage pour valider le galop suivant le numéro sept , et bien sur toujours chez nous. Au préalable , il a fallu aller faire un concours pour prétendre obtenir ce sésame pour la compétition . Qu’à cela ne tienne , j’ai continué a jouer le jeu et je suis allé a Heilly avec mon désormais seul Fanfan et Laurent comme assistant . La découverte du monde du concours officiel nous a vraiment épatés , en particulier certains superbes attelages menés de main de maître en solo ou en paire et même a quatre … ( n’est-ce pas monsieur Évrard ?).Nous étions un peu perdus parmi tous ces habitués , et surtout surpris par l’organisation … cela nous a en particulier conduits a entrer sur l’aire de maniabilité sans avoir pu reconnaître l’épreuve !mais ce n’est pas grave , nous avons passé la- bas un très beau week-end au total bien formateur .

Depuis l’obtention du galop sept d’attelage je réalise que je ne mène plus comme avant : je suis beaucoup plus rigoureux mais aussi bien conscient de tout ce que je peux encore faire de mieux ! Monsieur Evrard qui nous a validé cet examen numéro sept a insisté sur quelques points au moment des résultats : entre autres qu’il fallait toujours se souvenir que nous avions été aidés par des plus expérimentés que nous et que maintenant il fallait penser a communiquer ce que nous avions appris aux débutants ; mais aussi qu’ il fallait savoir sans cesse se remettre en question et s’entraîner avec nos amis ânes afin de rester dans le coup. Ce galop sept ne vaut que s’il est entretenu ! En attendant il est punaisé sur le mur dans ma sellerie en bonne place et j’en suis vraiment très fier .                                                     

Voila Gérard tu m’avais demandé de te faire un petit résumé de cette épopée : eh bien le voici . Mais saches que je te remercie beaucoup , tu as été une fois de plus le détonateur d’une nouvelle impulsion de notre association pour la reconnaissance de nos amis les ânes .

Encore merci, et peut être un jour , je te ferai un résume sur l’épreuve du galop huit ? Tout d’abord je viens de remplacer mon compagnon et  l'éduquer en paire , a bientôt .

 

 

Yannick JUBAULT . Galop sept d’attelage tous équidés , FFE .

(17 10 2008)

  Compte rendu d'une journée de passage de galop d'attelage et plus              

            Qui a dit que l'attelage était une discipline facile?; qui plus est avec des ânes!...
L'art d'atteler ne s'improvise pas, et demande d'une certaine maîtrise de la part du meneur; d'où la nécessité d'être auprès du gars Gérard.
Il nous guide dans le bon sens du terme: maîtrise-approche-connaissances-yoga(le "soufflez!" profondément)...
Mais plus loin que ça, la force d'ANENA, c'est le partage des connaissances entre les adhérents, tout ce que chacun apporte aux autres ..ceux sont les petites rivières qui forment les grands fleuves.
Chaque grain de sable que les passionnés que nous sommes apportent à l'édifice , constitue une encyclopédie dans le monde asin...
Nous avons tous eu l'occasion, un jour, d'être aidé en toute simplicité...
Gérard, toujours Gérard... ce fameux Gérard Martin, qui sait nous "mener" vers l'art de l'attelage... Ce Achenbach de l'attelage asin...

                                                                               
Mais au de las de l'art du maniement des guides, il y a aussi les rencontres; ces rencontres que je fais au sein d'ANENA; des passionnés, des gens: que dis-je..."des amoureux de l'âne, du compagnon, du pote, celui sur lequel on peut compter...(quand on sait se faire comprendre de lui et lui faire confiance)...message perso: merci Yannick, Laurent, Didier, Franck, Françoise, Richard...et les autres.                                                                    
Les galops, c'est beaucoup de travail et de préparation ...c'est vrai!
Mais si je pouvais seulement me permettre...(hors mis ceux que je pourrais vous donner sur les pieds de vos équidés) écoutez et suivez les conseils de GG ...laissez le vous guider en main de maître vers l'art d'atteler des ânes...
Et comme un témoignage du fond du coeur, je voudrais vous dire; à vous, membres d'ANENA, qu'il y a 3 ans, lorsque j'ai rejoins cette formidable association d'ANENA, je ne connaissais rien de rien au maniement des guides; l'art d'atteler m'a gagné après une simple adhésion et une inscription à un stage avec GG comme maître d'armes ...et aujourd'hui j'attelle ânes, chevaux, en simple, en paire, que je débourre seule à la méthode GG...puis il y a ces fameux galops...le nouveau cheval de bataille (que dis-je! le nouvel âne de bataille) de ce monsieur Martin.
Je ne peux m'empêcher de remercier, une fois de plus, vous qui attelez en simple, en paire, en arbalète, en quadrije...vous...membre d'ANENA, qui présentez des attelages d'ânes, aussi magnifiques qu'emplis d'humilité, si majestueux et tout simplement beaux!
Chez ANENA, c'est toujours devant...attelez!!...attelez!!...attelez!!...simplement!!
Merci à l'âne MARTIN.

Thierry S. Maréchal-Ferrant

                                                                        

ANENA…AU GALOP

Début janvier 2007, lors de la dernière assemblée générale de l’association,

 Gérard MARTIN (actif président d’ANENA) dévoilait un projet « un peu fou » qu’il avait en tête depuis un bon moment et qu’il voulait réaliser pour cette année, si possible à l’occasion du championnat organisé à Villotran les 28 et 29 avril 2007.

En fait, il s’agissait de permettre aux adhérents volontaires de passer les épreuves officielles des « galops d’ATTELAGE » avec un âne, mais avec les mêmes règles d’exigence que celles des épreuves existantes pour le cheval.

En effet, le règlement officiel de la « Fédération Française d’Equitation » concerne tous les équidés, dont les ânes, et l’examinateur doit obligatoirement être titulaire des diplômes attribués par la Fédération.

Cette année le championnat comportait deux épreuves, une reprise de dressage et une maniabilité.

Gérard a informé les participants que ces « exercices » devaient impérativement être validés par un juge de la FFE pour la partie « pratique » des galops, afin de permettre l’accès aux épreuves théoriques programmées en deux sessions (juin et septembre 2007), étant donné le nombre de personnes intéressées…

Le décor est planté.

A cela, il faut ajouter que Gérard s’est efforcé de concevoir rapidement un programme de connaissances à acquérir, puisé dans le manuel officiel de préparation aux brevets fédéraux, nouveau livre de chevet jusqu’au 16/06/2007, date retenue pour la première session des galops organisés à Villotran.

Le 16/06/2007 matin était consacré à la révision générale (idée géniale)

 et l’après-midi à l’épreuve théorique officielle sous l’œil observateur de Madame Doïna CHAUSSONNIERE, juge examinatrice de la FFE.

A notre arrivée, Gérard réunit les participants autour d’une boisson chaude, et demande les difficultés rencontrées ou les éclaircissements nécessaires pour lui permettre de préparer au mieux la matinée. Manifestement les points à revoir étaient nombreux.

Dès huit heures du matin, tout le monde est à l’œuvre sur le terrain et s’agite autour de Gérard et de TEDDY qui se révéleront, une fois de plus, d’une patiente légendaire.

Tout y passa : les connaissances générales et spécifiques, les allures, les parties du corps et les membres, l’anatomie comparée et bien entendu le harnais et la voiture.

Nouveauté du jour, la pose des protections de travail (guêtres, protège-boulets, cloches) et le longeage…

Après une demi-journée (à rallonge) bien chargée mais toujours dans la bonne humeur, la pause était appréciée pour partager un moment de détente et bien entendu, le repas.

En tout début d’après-midi, Madame Doïna CHAUSSONNIERE, juge examinatrice de la FFE est arrivée sur le terrain.

Après une brève présentation des uns et des autres, les choses sérieuses commencèrent…

Thierry et moi (repêchés des épreuves du Championnat) étions les seuls à devoir exécuter une nouvelle reprise de dressage notée par Madame Doïna  CHAUSSONNIERE.

Nous étions en train de garnir BALTHAZAR lorsque le juge surgit de nulle part pour nous interroger (les premiers) en alternance sur la composition du harnais, la description de nos gestes, les explications des différentes phases du garnissage de l’équidé et celles pour mettre l’équidé à la voiture…

Nous avions ensuite un quart d’heure pour échauffer et détendre BALTHAZAR avant de réaliser une reprise de dressage (en alternant le rôle de meneur et celui d’assistant).

BALTHAZAR en voulait autant que nous et tant mieux car nous avons réussi de belles prestations…

Deux autres candidats ont procédé aux opérations de dételage et de dégarnissage de BALTHAZAR tout en répondant aux pertinentes questions ou observations du juge.

Bien entendu, tous les candidats ont été interrogés à tour de rôle, en présence des autres, sur tel point portant sur les connaissances générales ou spécifiques de l’équidé ou de la voiture, voire la manière dont il faut s’y prendre pour arriver à poser les protections de travail, mettre un licol ou la bride, sans oublier l’embarquement (démonstrations pratiques à l’appui).

Tout le programme (galop 4) a été abordé, sans oublier le longeage (même s’il n’est guère effectué avec nos amis les ânes) et chacun a dû montrer la manière dont il s’y prenait pour réaliser un travail à la longe…

En fin d’après-midi, Madame Doïna CHAUSSONNIERE a proclamé ses résultats et commenté ses notations. En fait, elle a décerné des « Galops » 2, ou 3 ou 4.

Certains ont été déçus et d’autres heureux d’avoir si bien réussi…

Un simple constat : aucun candidat n’a été recalé et les différences se sont faites sur des détails, ou des mauvaises habitudes (prises en « solo ») ou tout simplement à cause du stress.

Ceci démontre d’une part un enseignement et des conseils de qualité de la part de notre Président ainsi que le sérieux de la préparation et des candidats.

Madame Doïna  CHAUSSONNIERE, sympathique pédagogue, n’a pas ménagé ses observations, explications et commentaires. Elle a rappelé à maintes reprises les règles générales de sécurité indispensables, et celles spécifiques liées à l’attelage.

Le bilan de cette journée est plutôt positif.

La matinée de préparation, indispensable, nous a permis à tous de faire le point sur nos connaissances, de combler les quelques lacunes encore existantes, et d’effectuer les bons gestes sous le contrôle de Gérard, et tout ceci dans la bonne humeur habituelle.

Certains (ils se reconnaîtront), plus expérimentés que d’autres, n’ont pas hésité à faire partager spontanément leur expérience et à aider notre Président.

Quelle solidarité et quel état d’esprit chez ANENA ???

Cette matinée nous a rassuré sur nos acquits et a contribué à limiter l’appréhension avant les épreuves (et l’inconnu) de l’après-midi (les blagues n’ont pas manqué. Merci aux comiques).

Le 16/06/2007 après-midi était une grande première à ANENA…Pour la première fois, les épreuves officielles de la « FFE » des galops d’attelage sur le terrain de Villotran avec les résultats honorables.

« Chapeau » Gérard pour avoir osé d’entreprendre un tel projet.

Cette journée restera gravée comme un évènement et un excellent souvenir pour l’association et les pionniers (Anne PASQUET, Béatrice LAFLANDRE, Jean-Pierre ASLINE, Franck CARDON, Yannick JUBAULT, Michel MEYER, André POLET, Thierry SELLIER, Laurent THEULIER).

Laurent THEULIER

Salency le 29/10/2007

                                    Monsieur et Cher Gérard,

                                   Je prends enfin, le temps de prendre la plume pour vous faire, comme promis ,un petit bilan du week-end du 6 et 7 octobre passé à Villotran avec vous, Laurent, Balthazar, Teddy et les autres !. Je n'oublies pas bien sûr"votre"Cloclo" si accueillante et si fine cuisinière ! 

                       Je croyais tout savoir avant de venir chez vous. Je ne savais rien, en fait de l'âne, de ses soins, du garnissage  et de l'attelage. Je suis reparti avec plein de bonnes choses dans la tête. Mai le plus dur reste à faire! 

Depuis, je mets en application ce que vous nous avez si professionnellement appris. Cela commence à porter ses fruits!  

                         En tout cas, je ne suis pas prêt d'oublier ce week-end qui, fut parfaitement organisé, dans la bonne humeur et dans un esprit de famille dont vous étiez le papa!

Difficile de faire plus complet en un seul week-end!                                                                

                         J'espère bientôt  pouvoir atteler Candy (mon ânesse) et d'ainsi  connaître les joies de l'attelage. Le peu que j'ai pu mener à Villotran m'a plu et je suis impatient de pouvoir parcourir les chemins de mon village! 

                         Je suis sûr que nous nous reverrons bientôt. En attendant, laissez moi vous dire

que votre réputation est à la hauteur de ce que vous faîtes transmettre.

                  Avec mes sincères remerciements.

                                                                               Hervé

Éducation de TINTIN et MILOU à VILLOTRAN (Oise)

Je possède un âne du Cotentin « Milou » et un petit âne noir « Tintin » qui ont respectivement 3 ans et demi et 4 ans.

Ils sont arrivés chez moi très jeunes et aidé de quelques livres spécialisés, j’ai attelé l’un et l’autre sans obtenir de résultats convainquant ; j’avais du mal à les arrêter et j’avais beaucoup de mal à les séparer, je ne pouvais pas non plus les faire monter dans le van etc………

Au printemps dernier, j’étais allé avec mes 2 amis à une fête de l’âne dans le Nord.

L’après-midi, il y avait un concours Âne en main, qui consiste à faire passer son âne dans différents obstacles. Le matin, je me suis entraîné avec le plus hardi et n’ai malheureusement passé que 4 obstacles sur 16.

Un des organisateurs s’était alors proposé de m’aider, mais lors du concours plus personne.

Seul avec « Milou » sur la ligne de départ, me voyant désemparé, le juge appelle un homme qui passait par là :

- « Gérard peux-tu aider Monsieur ? »

- « J’arrive » répondit-il.

Rien qu’avec les conseils et encouragements de cet homme, 14 obstacles furent franchis.

« Mais qui êtes-vous donc Monsieur ? ? ?»

J’avais rencontré Gérard Martin et plus tard son association « ANENA ».

Je suis d’abord allé en stage 2 jours chez « ANENA » à Villotran et accompagné de 9 autres stagiaires nous avons appris à panser, garnir, atteler et mener l’attelage avec « Teddy » et « Balthazar », les ânes de Gérard.

Je me suis aperçu que durant l’éducation des mes ânes, j’avais commis beaucoup d’erreurs.

Je profite au passage pour remercier Isabelle et Laurent, monitrice et moniteur de ce stage, pour leur patience et leur gentillesse.

Quand j’ai parlé à Gérard de ma difficulté à séparer mes ânes et de mon désir d’attelage en paire, il m’a aussitôt proposé un stage d’une semaine, accompagné de mon épouse, et cette fois avec mes propres ânes et ma voiture. Nous avons donc prit date pour la semaine du 13 au 19 novembre 2006.

La première journée fût insupportable, mes ânes avaient pris de mauvaises habitudes et Gérard s’était évertué à les remettre dans le droit chemin n’hésitant pas à utiliser le fouet.

- « Le fouet,  Ha quelle horreur, mais que fait donc ce type, à frapper mes pauvres bêtes, eux qui n’ont jamais eu auparavant le moindre coup de la main de l’homme », j’étais désemparé.

Le lendemain, je m’apercevais bien vite que chaque coup de fouet était suivi de gestes et de paroles gentils rassurant les bêtes et que chaque haussement de ton était suivi de paroles douces ; les ânes devenaient dociles et petit à petit Gérard parvenait à les mettre en confiance.

photo de Benoît TREDEZ

Les jours suivants, m’apprirent que même avec des ânes qui marchent très bien, rien n’est gagné, le meneur doit être bon et c’est cela le plus difficile.

Lors de l’attelage : être le patron et plus le copain, bien mener sans faire de mal aux ânes, mais dans tous les cas rester ferme pour obtenir des bêtes ce que l’on attend d’elles. « Une main ferme dans un gant de velour »

C’est certainement ce qui est le plus difficile, et maintenant le but à atteindre.

Les Ânes montent dans le van sans difficulté.

Le samedi qui suivit le stage, j’ai garni et attelé mes compagnons et nous sommes allé faire notre petit tour hebdomadaire, accompagné d’un ami, et oui nous ne rêvions pas, nos ânes étaient attelés en paire, mon pote n’en croyait pas ses yeux. Au début un peu nerveux et surtout content de sortir, puis ensuite docile et obéissant, au pas, au trot, au pas, au galop, droite, gauche, ho, hue etc…….Magique !!! MERCI Gérard, MERCI.

Aujourd’hui, si je pouvais donner conseil à quelqu’un qui voudrait avoir un âne avant toute chose, c’est de rencontrer Gérard Martin, l’homme qui ne parle pas seulement à l’oreille des ânes mais surtout qui sait écouter et parler à l’oreille des meneurs.

Si mon histoire te paraît un peu longue, n’hésite pas à retirer certains paragraphes qui te paraîtraient superflus.

Le style n’y est peut-être pas mais j’ai laissé parler le bonhomme.

Philippe PASBECQ                                        

Stage attelage en tandem, paire et à quatre du 26 et 27 octobre 2002Présents :Jean Michel, Philippe, Nicolas

I . le pourquoi du comment

J’attèle avec des ânes depuis une petite dizaine d’année en simple et participe à plusieurs manifestations d’attelage. Voici trois ans que j’ai découvert l’association ANENA et participe au concours et à l’assemblée générale.

Lors du premier concours, j’avais eu plaisir à regarder évoluer la team gesbert avec un tandem  et c’est donc tout naturellement que je me suis renseigné sur cet attelage.

C’est un attelage très fin à mener qui procure de grands moments de plaisir mais qui il faut bien l’avouer demande beaucoup d’attention. Pas l’idéal pour detresser après une journée de boulot mais palpitant le week end.

Le tandem, c’est l’attelage de deux ânes l’un devant l’autre. Cette appellation viendrait de Lord Tandem, écuyer du 15 ème siècle. Les anglais utilisaient beaucoup cette manière d’atteler car elle permettait d’emmener un cheval au milieu de la forêt sans qu’il se fatigue avec un cavalier pour ensuite le monter en chasse à cour.

Après m’être renseigné sur les origines, j’ai essayé de comprendre comment atteler et à quoi pouvait servir tous ces bouts de cuir sur les croquis. C’est ensuite que j’ai mis en application après avoir modifié mes harnais de simple. Il est impératif que l’âne de tête , l’âne de volée soit parfaitement dressé, réponde parfaitement à la voix. Pour ce qui est du brancardier, c’est moins important, il ne faut pas qu’il est peur de celui de volée car il s’arrêterait de peur de recevoir un coup de pied. Il est important que les ânes se connaissent bien et d’étudier le dominant, le dominé et de respecter une certaine distance entre eux, c’est à dire la même qu’il respecte en pâture.

Même si mon attelage évoluait assez bien, j’avais envie de revenir à la théorie pour mieux comprendre mes cafouillages.

II le stage

Au détour d’un concours, celui de Maison Laffitte me semble t il, Gérard m’a proposé de m’inscrire à un stage de tandem . J’ai accepté et me suis retrouvé avec deux copains à Villotran. Le début fixé à 8h30, à évolué vers 9h car il est vrai que par50cm de neige la route fût plus longue !!!

Enfin bref, nous sommes rentrés dans le vif du sujet, petite historique, puis travail au simulateur, cela fait du bien de comprendre exactement l’implication de nos actions de mains sur la bouche de l’âne. Réglages des harnais puis mise en pratique avec Teddy et Balthazar. Un Teddy qui voulait absolument que l’on maîtrise au pas avant d’aller plus vite. Travail des trajectoires l’après midi avec les mêmes compères.

Le lendemain, nous avons mis Basile et César, les ânes de l’équipe Lurand au tandem. Réussite, il restait parfaitement alignés et nous ont offert une matinée de plaisir .

L’après midi, nous avions fait le pari d’atteler à quatre. Après deux heures de réglages et impatients de partir battre la campagne, nous avons mis les ânes en mouvement. Incompatibilité de caractère, un petit problème technique et notre rêve du jour parti en fumée. Nous avons décidé de dételer et de dégarnir avant qu’il n’arrive un accident.

Cependant, cela nous à permis de nous rendre compte qu’entre pratique et théorie, il y a un monde ou plutôt des allers retours incessants ;

Cette leçon nous à permis de nous remémorer des règles importantes :

Toujours atteler à plusieurs personnes

Atteler avec du matériel adapté

Anticiper les problèmes et ne pas s insister si quelque chose ne va pas mais plutôt réfléchir, afin de trouver la solution.

III. conclusion

Ce stage fût un moment d’échanges positifs et porteurs d’idées. Il est bon de revenir à la théorie car les problèmes rencontrés dans la mise en pratique trouvent des explications et donc des solutions. Il est encore meilleur de revenir ensuite à la pratique !!!

ANENA a rempli sa mission la plus importante à mes yeux qui lui soit confiée qui est de rassembler des passionnées permettant de développer une culture asine qui rende à l’âne une image positive et permette au plus grand nombre d’atteler sans moyens techniques et financiers faramineux.

Nicolas SARAVAL